Augmentation des prix et fraudes : des commerçants arrêtés à Ziguinchor

Le service régional du commerce de Ziguinchor fait dans le contrôle à travers « l’opération Ramadan ». Ce jeudi 35 commerçants ont été visités et 17 arrêtés. Une opération qui va être maintenue tout au long du mois bénis du ramadan.



Le ramadan est un moment propice pour certains commerçants de procéder à des augmentations non réglementaires. Sur les dix sept commerçants arrêtés, les douze ont procédé à l’augmentation du prix du sucre avec le kilo qui a passé de 700FCFA à 800FCFA parfois même 1000FCFA. Les cinq autres n’ont pas présenté des factures concernant des produits (huile et tomates). Les personnes arrêtées ont payé des amendes.

Le responsable du service régional de commerce interrogé par la RFM précise que le prix du sucre en morceaux ne peut pas dépasser 700 et celui en poudre 650 à Ziguinchor. Sur un autre plan le correspondant de la radio dans la zone rapporte que 1200 baguettes du pain traditionnel appelé « tapalapa » et venues de la Guinée Bissau ont été saisies. Et cela a fait l’affaire des pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor qui ont reçu la quantité de pain saisie.


Jeudi 19 Août 2010 - 19:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter