Augustin Tine fait une curieuse révélation : "Thierno Alassane Sall n'a pas démissionné de l'APR"

Le ministre des Forces armées n'a pas fait que tirer sur Idrissa Seck dans son entretien avec L'Observateur. Il a également lancé des missiles à l'endroit de son ancien camarade de parti Thierno Alassane Sall. Augustin Tine est clair, l'ancien leader des cadres apéristes n'a pas démisionné du parti.



Thierno Alassane Sall n'aurait pas démissionné de l'Alliance pour la République (Apr), mais exclu. La révélation est du ministre des Forces armées, Augustin Tine, qui a révélé dans les colonnes de L'Observateur que l'ancien patron des cadres apéristes a été limogé du parti au pouvoir par le président Macky Sall.
"Je n'aime pas trop me prononcer sur cette question, pour avoir tourné la page de ce limogeage, qui n'est pas une démission, pour plus de précision", a réagi le maire de Fandène suite à cette question du journaliste : "Comment avez-vous personnellement vécu la démission de Thierno Alassane Sall de l'Apr et les critiques qui ont suivi son départ ?".

Pour rappel, après avoir quitté le Gouvernement, suite à son refus, en tant que ministre de l'Energie, de signer un contrat pétrolier avec le groupe français Total, Thierno Alassane Sall s'est donné un temps de réflexion de plus de deux semaines avant de déclarer devant la presse sa décision de démissionner de l'Apr. Et jusqu'ici, nous n'avons eu connaissance d'aucun communiqué, d'aucune déclaration émanant du directoire de l'Apr faisant état de son limogeage du parti au pouvoir.


 

AYOBA FAYE

Mardi 22 Août 2017 - 10:50




1.Posté par BOCAR le 22/08/2017 17:04
Merci pour votre vigilance. Le dernier paragraphe précise que jusqu'ici aucun communiqué n'est parvenu pour faire état du limogeage de Thierno Alassane Sall.Il n'ya pas de communiqué. Ils ont l'habitude d'embarquer tout le monde avec leurs mensonges. Même quand ils sont pris en flagrant délit. TAS a démissionné avec fracas. Ils veulent leur transformer en limogeage. Mais ils n'imaginaient pas que les gens allaient réfléchir en leur demandant le communiqué du limogeage. Peut être qu'ils vont l'antidater? Attendons de voir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter