Autopsie d’Ibrahima Mbow : l’administration pénitentiaire éclaboussée.

L’Administration pénitentiaire risque de ne pas sortir indemne de l’affaire du soulèvement des détenus de Rebeuss. En effet, l’autopsie de feu Ibrahima Mbow, le détenu mort lors de cet événement révèle que, contrairement à ce que déclarait le Colonel Daouda Diop, Ibrahima Fall a été bel et bien tué par balle.



Autopsie d’Ibrahima Mbow : l’administration pénitentiaire éclaboussée.
Autopsie d’Ibrahima Mbow : l’administration pénitentiaire éclaboussée.
L’autopsie du détenu mort lors du soulèvement des détenus de Rebeuss commence à révéler ses vérités. En effet, les résultats obtenus par le Dr Ibou Thiam qui l’a effectuée ont relevé qu’Ibrahima Mbow, alias Ibrahima Fall a été victime de blessures causées par une arme à feu.

La suite est de savoir jusqu’où ira la justice puisque le Garde des Sceaux, Me Sidiki Kaba avait révélé qu’une enquête indépendante sera ouverte pour situer les responsabilités. Enquête confiée à la Division des investigations criminelles (Dic) qui a auditionné hier, la directrice de la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

La famille d’Ibrahima Mbow est maintenant autorisée à récupérer son corps pour organiser ses obsèques.
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 27 Septembre 2016 - 08:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter