Avec l’ouverture de Diass : Des parlementaires plaident pour le maintien de l’aéroport de Dakar



façade de la nouvelle salle arrivée de l'aéroport de Dakar
façade de la nouvelle salle arrivée de l'aéroport de Dakar
Des députés, une trentaine, conduits par  Mme Ndèye Lucie Cissé, présidente de la commission de l’urbanisme, de l’habitat, de l’équipement et des transports, ont visité ce mardi l’aéroport de Dakar, après des travaux de rénovation  des installations d’honneur et installations d’accueil des passagers. Pour Mme Cissé, les autorités doivent être conscientes de  l’intérêt de préserver l’aéroport International Léopold Sedar Senghor (AILSS) dans les meilleures conditions après le démarrage des activités de celui de Diass, car le Sénégal peut avoir deux aéroports internationaux.
 
Face à la presse à la fin de la visite guidée, la présidente de la commission de l’urbanisme, de l’habitat, de l’équipement et des transports à l’Assemblée Nationale explique : «nous avons vu qu’il y avait la réhabilitation d’une partie de l’aérogare. La direction des Ads a fait un excellent travail. Ce que nous avons vu a montré ce qu’on tient à faire de notre aéroport. Nous sommes aujourd’hui fiers de ce que nous avons vu, surtout après avoir été dans plusieurs aéroports internationaux. Ce serait dommage que cet aéroport soit fermé ou relégué au second plan, une fois que celui de Diass sera ouvert et opérationnel.»
 
Sur la question du maintien oui ou non de l’aéroport, le Directeur Général des ADS, pour sa part soutient que cela relève de la volonté des autorités. Pour Papa Maël Diop, leur devoir est de maintenir l’aéroport aux normes.
 
 
 

Matar Séne

Mercredi 26 Novembre 2014 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter