Avenir dans l'arène: Yékini met un point d’interrogation … Balla prêt pour des revanches

La première défaite enregistrée le dimanche 22 Avril dernier devant Balla Gaye 2, risque d’être la der pour Yakhya Diop après 15 ans de présence et d’invincibilité dans la lutte avec frappe. C’est du moins que laissé entendre le sociétaire de Ndakarou hier, vendredi, sur les plateaux de la Rts, lors du dernier acte de son face à face avec Balla Gaye 2



Avenir dans l'arène: Yékini met un point d’interrogation … Balla prêt pour des revanches
«Si cela ne dépend qu’à moi, je vais arrêter la lutte parce que je suis fatigué. Je pense à mes fans. J’attend toutefois de voir avec mon entourage et mon staff pour pouvoir me décider», a- t-il dit. Il a refusé de commenter les péripéties qui ont conduit à sa défaite. «J’ai lutté avec un lutteur. Je refuse d’entrer dans les détails de la chute pour ne pas donner l’impression de salir la victoire de Balla Gaye 2 pour ne pas être un mauvais perdant. Une défaite n’est toujours pas agréable, mais j’ai déjà tourné aujourd’hui la page de ce combat parce que je suis allé aux entraînements le lendemain», affirme t-il.

Convaincu d’avoir battu « un grand champion », Balla Gaye 2 soutient pour sa part qu’il ne se considère pas comme le « Roi arènes ». «Tout le monde est toutefois d’accord que j’ai battu Yékini qui est le Roi des aréne et les adversaires qu’on me présente n’ont pas encore fait ce que j’ai fais », s’empresse t-il de préciser. Le Lions de Guédiawaye s’est dit prêt pour accorder une revanche à Eumeu Séne qui a signé l’une de ses deux défaite ou encore un autre lutteur si son staff est consentant.

« Que ce soit Eumeu Sène ou quelqu’un d’autre, je suis prêt », lance t-il avant de rejoindre Yékini sur ses vœux de trouver une solution à la crise scolaire et à la paix en Casamance. Il n’a pas également manqué d’offrir un exemplaire du Coran et d’autres cadeaux à l’enfant de Bassoul.
Omar Diaw (Sud quotidien)


Samedi 28 Avril 2012 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter