Aya Pouye sur la colère des « Lionnes » : « C’est Baba Tandian qui… »

Ancienne « Lionne » et non moins vice-présidente de la Fédération Sénégalaise de Basket (FSB), Aya Pouye ne mâche pas ses mots en réagissant par rapport à l’atmosphère des plus tendus de mise dans la tanière de l’équipe nationale féminine qui en peine préparation des jeux africains e Maputo au Mozambique boude les entraînements pour « mauvais traitement ». « Qu’on se le dise une bonne fois pour toute, il y a mal gérance », scande-t-elle tout en précisant que « c’est le président de la FSB, Baba Tandian qui gère tout lui-même et qui ment à chaque fois qu’il dit que l’Etat doit me rembourser ceci ou cela».



Aya Pouye sur la colère des « Lionnes » : « C’est Baba Tandian qui… »

« C’est un problème qui devient récurrent et ça commence à miner la tanière d’autant plus que ce problème d’argent était chez les garçons maintenait ça revient avec les filles. Les fédérations sont délégataires de pouvoir et l’Etat met tous les moyens qu’il a maintenant c’est au président de la fédération d’aller chercher les ressources additionnelles. On a eu des subventions venant de sponsors en l’occurrence Orange et Nike et d’autres sociétés de la place comme le Port, la LONASE », réagit l’ancienne internationale qui indique.

« Donc, je pense que c’est un problème d’intendance qui se pose. Il y a une mal gérance. Une équipe nationale, c’est une gestion, une planification de bien gérer avec les ressources additionnelles » avant de lâcher le nom du président de la FSB qui serait le seul responsable de la situation.

 « C’est le président Baba Tandian qui lui-même gère tout. Qu’on se le dise une bonne fois pour toute. A chaque fois il dit que l’Etat doit me rembourser ceci ou cela, il ment. Personne ne pipe mot, je suis la seule à lutter contre lui sinon Il gère comme il veut et les résultats sont là », sur les ondes de la Rfm.


Mercredi 11 Septembre 2013 - 15:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter