BAD : Le mauritanien Mamadou Lamine Ndongo nouveau représentant résident au Sénégal

L’ingénieur statisticien-économiste est nommé depuis le mois d’octobre comme, Représentant Résident de la Banque africaine de développement (BAD), au Bureau régional du Sénégal couvrant le Sénégal, le Cap Vert, la Gambie et la Guinée Bissau et a pris fonction au début de ce mois de janvier.



Mamadou Lamine Ndongo
Mamadou Lamine Ndongo
Avant le Sénégal, « M. N’Dongo a aussi été, de 2002 à 2006, Représentant  Résident au Bureau régional de la BAD au Gabon couvrant le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée Equatoriale et la République Centrafricaine. »
 
 « De 2006 à Octobre 2013, M. N’Dongo a été Conseiller en Chef pour les Résultats,  en charge en particulier de la coordination de la Communauté africaine des pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement (AfCoP) qui  est une coalition de leaders à travers l’Afrique qui œuvre pour  l’ancrage de la culture des résultats dans le Continent », nous livre le communiqué de presse reçu à la rédaction de PressAfrik.
 
Toujours dans son parcours dans le milieu de l’économie et des finances en Afrique, « avant d’assumer ces fonctions, M. N’Dongo a été  tour à tour en charge de la Divisions des Programmes des Pays de l’Afrique du Nord, de la Division des Opérations des Pays d’Afrique Centrale.; Economiste et Chargé de Prêts pour des Pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. »
 
La note biographique de terminer pour dire qu’ « avant d’entrer à la BAD en septembre 1991, M. N’Dongo a occupé, dans son pays natal la Mauritanie,  les postes de Directeur de la Tutelle des Entreprises Publiques, de  Directeur du Plan et de Macro-Economiste, au niveau du Ministère de l’Economie des Finances. »
 
 

Matar Séne

Jeudi 16 Janvier 2014 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter