BTP et Infrastructures au Sénégal : Eiffage remporte le contrat d'extension de l'autoroute de Diamniadio

Le groupe français Eiffage a remporté le contrat d’extension de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, entre le diffuseur de Diamniadio et l’Aéroport International Blaise Diagne. Le projet nécessitera des investissements de l'ordre de 121 millions d'euros.




C'est le groupe français Eiffage, à travers ses filiales Eiffage Sénégal et Eiffage Travaux Publics (TP), qui a décroché le contrat d’extension de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, entre le diffuseur de Diamniadio et l’aéroport international Blaise Diagne. Le groupe français devra ainsi assurer "la conception-construction, le financement, l'exploitation et l'entretien jusqu’en 2039" du second volet de "l'autoroute de l'avenir".
 
Le conglomération français avait déjà remporté le contrat de construction du premier tronçon (d'une valeur de 189 millions d'euros) dont il a obtenu la concession pour 30 ans. Ce second tronçon, d'une longueur de 16,5 km, devrait permettre de relier le centre de Dakar au nouvel aéroport. Il représente "un investissement total de 121 millions d’euros, financés par l’Etat sénégalais et l’AFD, son bailleur de fonds, ainsi que par le groupe Eiffage et ses prêteurs", détaille le conglomérat français dans son communiqué.
 
Développement
Ce projet s’inscrit, explique Eiffage, dans "sa stratégie de développement à l’international, et tout particulièrement sur le continent africain".
 
En effet, le groupe réalise actuellement les travaux des terre-pleins portuaires du terminal à containers du port de Lomé au Togo, ainsi que l’annexe de l’Assemblée nationale à Libreville, au Gabon de même que deux lignes de transport d’énergie au Sénégal .
 
Numéro quatre européen du BTP et des concessions, le groupe Eiffage compte près de 70 000 collaborateurs et a réalisé, en 2012, un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards d’euros dont 15 % à l’étranger.

Jeune Afrique

Samedi 1 Mars 2014 - 01:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter