Banque de Dakar : Aliou Sall cité encore dans une histoire de portefeuille

Le nom du frère du président de la République, Aliou Sall dans la nouvelle «BDK» a intrigué plus d’un. Les informations distillées ça et là feraient de lui un des actionnaires de la Banque de Dakar. Sur les réseaux sociaux, cela a fait beaucoup jasé. Ce qui certainement a obligé le Directeur général de la BDK à se fendre d’une précision.



Serait-il aussi présent au cœur de l’Etat que son nom est constamment cité dans des histoires de portefeuille ou de gros sous ? En tout cas depuis quelques temps, Aliou Sall défraie la chronique et les gens ont tendance à l’assimiler à Karim Wade.
 
Toutefois, les faits et témoignages justifient que le maire de Guédiawaye et président de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) est impliqué dans l’installation de la Banque de Dakar au Sénégal. Le directeur général de la BDK, Vasco Duarté-Silva a signalé dans un entretien à «Jeune Afrique» qu’en effet, «pour l’histoire, nous avons pris l’attache de M. Sall à notre arrivée à Dakar, sur recommandation d’un ami commun. Au cours de nos entretiens, nous avons évoqué, entre autres sujets, notre projet d’implantation d’un groupe bancaire en Afrique subsaharienne et lui avons fait part de nos contacts assez avancés dans un pays de la zone CEMAC. C’est alors qu’il nous a exposé tous les atouts de la zone UEMOA et de la place de Dakar en particulier».
 
Par ailleurs, a tenu à indiquer le Directeur général de la BDK : «je dois vous avouer que nous sommes gênés par cette situation dans laquelle nous estimons avoir exposé Aliou Sall». Et de préciser : «tout d’abord, M. Sall n’est pas actionnaire et ne représente aucun actionnaire ni de BDK, ni de groupe BDK, ni BDK financial Group». Vasco Duarté-Silva coupe ainsi court aux supputations et accusations contre le frère du président.

Jean Louis DJIBA

Lundi 8 Juin 2015 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter