Bercy 2010 – signature de contrat Baboye/Balla Gaye 2 : le vrai faux direct de la RTS

La RTS leurre ses téléspectateurs. Elle a tenté un faux direct qui de manière flagrante a été faussé. C’était lors de la signature de contrat d’un combat de lutte qui oppose Balla Bèye 2 à Balla Gaye 2 à l’occasion du dixième anniversaire du grand bal de Bercy (Paris-France) qui a eu lieu dans la soirée du samedi 19 au dimanche 20 juin.



Bercy 2010 – signature de contrat Baboye/Balla Gaye 2 : le vrai faux direct de la RTS
Un faux direct qui a tout faux. Cela s’est passé ce samedi 19 juin sur la chaine nationale la Radio télévision du Sénégal (RTS) lors de la signature de contrat de combat de lutte entre Balla Bèye 2 et Balla Gaye 2 à la dixième édition du Grand bal de Bercy de Youssou Ndour.

Juste après le journal de 20h, la RTS a affiché sur ses écrans latéraux «en direct de Bercy». Une astuce pour capter l’attention des téléspectateurs et faire croire à un vrai direct. Or l’événement était diffusé en différé. Ainsi les téléspectateurs n’ont vu que du feu.

Cependant, les téléspectateurs qui ont attentivement suivi le journal devraient se rendre compte de la mise en scène de la RTS. Car le journaliste qui présentait l’édition de 20h avait déjà montré les images de Bercy notamment celles de la signature de contrat du combat de lutte.

L’animateur de la RFM mais aussi de la RTS, Dj Boub’s a tenté de jouer le jeu. Mais il ne se rendait pas compte que lui et la RTS sont tombés dans leur propre piège. Il s’était positionné dans un coin de la grande salle de spectacle pour faire son faux direct. Et comble de malheur pour les téléspectateurs, ils n’ont même pas eu droit à un petit moment ou encore au temps fort de ce grand rendez vous musical sénégalais et africain. Juste après la signature de contrat de combat de lutte, la RTS a mis fin à son vrai faux direct.

La chaine nationale qui regorge, pourtant, de journalistes professionnels et talentueux a encore du chemin à faire pour mieux réussir ses mises en scène qui quoiqu’on dise font partie des techniques des médias pour donner un cachet particulier à un événement.

Jean Louis Djiba & Sénégalmédias

Dimanche 20 Juin 2010 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter