Boko Haram : 50 personnes tuées

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des combattants présumés de Boko Haram ont tué au moins 50 personnes, surtout des hommes, dans le village d’Ambiya Tasha dans l'Etat de Yobe.



Les assaillants sont arrivés autour de deux heures du matin, sont discrètement rentrés dans le village et ont égorgé les victimes.

Selon un témoin qui a fui le village, ils auraient également enlevé des dizaines de personnes y compris des femmes et des enfants.

En avril 2014, Boko Haram avait enlevé plus de 200 jeunes filles d'un internat de la ville de Chibok, dans l'Etat de Borno. Ces élèves auraient depuis été mariées, a affirmé le chef du groupe Abubakar Shekau.

La semaine dernière à Bama, dans le même Etat, des témoins auraient vu des femmes mariées de force à certains des combattants islamistes être massacrées par leurs époux, pour éviter qu'elles ne tombent entre les mains des "infidèles".

Le chef de Boko Haram a annoncé que ses troupes avaient rejoint les combattants de l’Etat islamique.


BBC Afrique

Jeudi 26 Mars 2015 - 20:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter