Burkina : Scène de pillage à l’hôtel Azalaï de Ouaga

Le pillage est devenue monnaie courante au Burkina Faso. En ce moment à l'hôtel Azalaï de Ouaga les gens emportent tout ce qu'ils trouvent à leur portée.



Burkina : Scène de pillage à l’hôtel Azalaï de Ouaga
Le pillage est devenue monnaie courante au Burkina Faso. En ce moment à l'hôtel Azalaï de Ouaga les gens emportent tout ce qu'ils trouvent à leur portée.
"Quand on pille après une manifestation pour le changement, ça rime à quoi???" se demande citoyen sur les réseaux sociaux.
 


Jeudi 30 Octobre 2014 - 15:13




1.Posté par tinto le 30/10/2014 23:29
Ho mais quant même, le pillage est devenu monnaie courante au Burkina Faso ça veut dire quoi? :(

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter