Burundi : deux morts dimanche

Selon des témoins, deux personnes ont été abattues lors d'un affrontement entre la police et des manifestants dans un quartier de Bujumbura, la capitale.



Des centaines de femmes ont organisé dimanche une manifestation pacifique pour réclamer des élections libres et équitables.

L’une d’elle, la poétesse burundaise Ketty Nivyabandi a déclaré : ‘’Nous sommes venues ici pour exprimer d'abord notre détresse. Nous les femmes, nous sommes désemparées dans ce pays, car les femmes sont toujours les premières victimes des conflits. Nous sommes les premières personnes à être touchées par la situation et nous sommes fatiguées, nous voulons la paix. Nous voulons le respect de notre nation, nous voulons la liberté d'expression pour tous les Burundais’’.

Samedi, le gouvernement avait ordonné aux manifestants de mettre fin à leur protestation contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza et donné aux forces de sécurité 48 heures pour nettoyer la ville des barricades érigées, un ultimatum qui n’a pas été visiblement respecté.

Ces deux morts de la journée du dimanche portent déjà à 20 le nombre total des personnes tuées depuis le début de la contestation.

La Cour pénale internationale (CPI) met en garde contre la situation au Burundi et dit suivre de près l’évolution de la situation.

Les Etats-Unis eux, brandissent des menaces de sanctions ciblées si la situation continue à se dégrader.


BBC Afrique

Lundi 11 Mai 2015 - 15:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter