CAN 2012 Côte d'ivoire - Didier Drogba : "Gervinho nous a délivré"

L’équipe de Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour la finale de la CAN 2012 grâce à un but de Gervinho face au Mali (1-0). Didier Drogba, le capitaine des Eléphants, a tenu à rendre hommage à son coéquipier ainsi qu’aux adversaires Maliens. Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles, estime, lui, que son équipe n’est pas passée loin de l’exploit face aux Eléphants.



CAN 2012 Côte d'ivoire - Didier Drogba : "Gervinho nous a délivré"
Didier Drogba, attaquant de l’équipe de Côte d’Ivoire :
« On est contents. Ça a été très difficile. Un grand coup de chapeau à cette équipe malienne qui a très bien joué, qui a fait un grand tournoi. On n’était pas surpris de les voir en demi-finales. On les avait battus 1-0 en amical et ça avait été difficile. Mon équipe a été solidaire. On aurait pu mener au score plus rapidement. On a touché le poteau et le gardien de but adverse a fait quelques arrêts. On a fait preuve de maladresse. Et c’est celui qui a été critiqué pour sa maladresse (Grevinho) qui nous a délivré. On tient à lui rendre hommage, à le remercier du boulot qu’il fait pour nous. Il est à l’origine de tous nos buts pratiquement. »

François Zahoui, sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire :
« On a souffert nerveusement. Les deux poteaux en première période et les occasions gâchées ont remis les Maliens en confiance. Heureusement qu’on a marqué juste avant la mi-temps. On savait qu’à tout moment ils pouvaient égaliser. Mais je suis fier des joueurs parce que, dans l’ensemble, ils ont su gérer le match, faire preuve de calme et de patience. […] J’ai été agréablement surpris par le travail qu’a effectué Alain Giresse avec le Mali. Amener cette équipe en demi-finale, je dis vraiment ‘bravo’. J’ai vu une très belle équipe adverse à qui je tire mon chapeau. […] L’équipe de Zambie est jeune et très joueuse. Les joueurs pratiquent un bon football. Ils ont beaucoup de mobilité, vont vers l’avant. Ils posent beaucoup de problèmes aux équipes qu’ils croisent. On s’attend à une finale difficile. »

Alain Giresse, sélectionneur de l’équipe du Mali :
« On a dû se priver de deux joueurs (Abdou Traoré et Modibo Maïga). Même durant la CAN, on a perdu des joueurs. On peut être fiers du match, ce soir. Il n’a pas manqué grand-chose. A ce niveau-là, les petits détails sont importants. Là, ça a été de prendre un but à un moment clé du match, juste avant la mi-temps. Durant la seconde période, on a trouvé les moyens de perturber cette équipe adverse. On y est presque arrivé. Ce soir, on a mesuré ce qui fait la différence entre une équipe avec l’expérience du très haut niveau et une équipe qui est encore en train de se construire. Mais le Mali a encore su élever son niveau sur ce match. […] Le match pour la 3e place est toujours un match très particulier. On dit que c’est une finale mais c’est avant tout un affrontement entre deux équipes qui ont perdu. Une finale, quand on en parle, c’est agréable normalement. Là, les deux équipes sont touchées moralement. Je ne peux pas dire dans quel état moral seront mes joueurs (face au Ghana). »
Source: RFI


Jeudi 9 Février 2012 - 07:45




1.Posté par fofana moussa le 09/02/2012 13:18 (depuis mobile)
j appreci la parole du grand coach zahoui mais de ma part didier drogba c'est tros jouer au norchalant face au but du camp adverse je tir mon chappeau a gervinho et a gosso gosso mai celon moi mon fan bamba souleymane n etais dans le match contre le mali

2.Posté par BELEM ABDUL AZIZI le 09/02/2012 18:29
je dis bravo au Mali...lequipe a pratiquer un football de haut niveau.je tire mon chapeau au coach ALAIN GIRESS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter