CAN 2015 Guinée Equ.2-1 Tunisie: l'arbitre et Balboa envoient le Nzalang nacional en 1/2

L'arbitrage a favorisé le pays organisateur qui se retrouve ainsi en 1/2 finale. Mené 1-0 par les "Aigles" de Carthage, la Guinée Equatoriale a beaucoup tiré du profit du penalty qui lui a été accordé sur simulation par l'arbitre Mauricien.



La République Démocratique (RD) Congo, première équipe en 1/2 finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2015, place à la seconde affiche des quarts  qui opposera à 19h30, les "Aigles de Carthage" au pays organisateur, la Guinée Equatoriale.  Le "Nzalang nacional" qui aura le soutien de son public qui a commencé à envahir le"estadio de Bata" lors du premier match du jour qui opposait à 16 heures, la RDC et le Congo Brazzaville. Les Léopards ont eu gain de cause sur les "Diables rouges" de Claude Leroy sur la marque de 4 à 2.  


Qui pour le second ticket en 1/2 finale ? La réponse sous peu. Les Equato-Guinéens donnent l'assaut. 17e mn, toujours 0-0. Corner pour les "Aigles" et Ovono enraie le danger, 24e mn. 28e mn, 2ème corner pour la Tunisie. Ovono sur ses marques, 30e mn. 2 mn de temps additionnel. 60e mn, entrée d'Iban Edu. 3ème carton jaune côté tunisien, 67e mn. 70e mn, ouverture du score d'Akaichi pour les "Aigles de Carthage". ça chauffe sur le terrain. Sur une bonne pénétration, Emilio Nsue, le capitaine Equato-Guinéen rate de peu l'égalisation, 83e mn. 


Corner pour le pays organisateur à 2 mn de la fin. La défense adverse de se dégager, 89e mn. Pénalty pour la Guinée équatoriale, 90e mn. 5 mn de temps additionnel. Balboa marque et remet les pendules à l'heure, 1-1. Une fin de match de folie.Une décision arbitrale fortement contestée. Le "Nzalang nacional" et les "Aigles de Carthage" se départageront aux prolongations. La Tunisie donne le coup d'envoi pour les premières quinze (15) mn. Sur un coup franc plein axe, Balboa réalise le doublé. 2-1 pour le pays organisateur. Plein à craquer, le "estadio de Bata" vibre, 102e mn. 


C'est parti pour la seconde manche. Les Tunisiens à la charge, 105e mn. Coup franc plein axe mais Ovono ne tremble toujours pas, 112e mn. Youssef bute sur Ovono, 116e mn. Chaude fin de match, Iban Edu frôle le lynchage par le banc Tunisien. Ce sont sur ces entrefaites que l'arbitre siffle la fin de la rencontre. Le banc Tunisien a fini depuis longtemps de bouder, des joueurs de s'en prendre directement à l'arbitre, le Mauricien, Rajindraparsad SEECHURN. 




 


Samedi 31 Janvier 2015 - 20:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter