CAN féminine: les lionnes sévèrement corrigées avant de quitter Malabo

Les Lionnes ont enregistré leur troisième défaite (0-5) consécutive, mercredi à Malabo, devant le Nzalang Nacional Feminino, en match comptant pour la troisième journée de la huitième édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football féminin, dans la poule A.



CAN féminine: les lionnes sévèrement corrigées avant de quitter Malabo
Fiche technique

- Stade : Malabo New Stadium
- Temps : ciel nuageux
- Public : Environ 10 mille personnes
- Arbitres : Grace Msiska (Malawi), Trhas Gebreyohanis (Ethiopie) et Momo Bosede (Nigeria)
- Buteurs : Jade (5-ème et 14-ème mn), Adriana Tiga ( 15-ème mn), Jumaria (47-ème mn) et Anonman (72-ème mn) pour la Guinée Equatoriale.
- Avertissements : Laetitia et Jade (Guinée Equatoriale)
- Expulsion : 0

Equipes :

- Sénégal : Oulèye Dièye (Mariane Fall), Mbayan Sow, Mbayang Thiam, Absa Diop, Khady Fall Sall, Bineta Sylla, Marième Diop Yally, Fatou Sène, Maty Diop (Mame Bassine Thiaw), Mamy Ndiaye, Mariama Diédhiou (Korka Fall) et Mame Bassine Thiaw. Entraîneur : Bassouaré Diaby.
- Guinée Equatoriale : Miriam, Jumaria, Dulcia (Bruna), Vania, Adriana Tiga, Jade, Dorin, Nike, Anonman, Camila (Cristelle) et Laetitia. Entraîneur: Estéban Becker.


Pour la troisième sortie des Lionnes, le sélectionneur national Bassouaré Diaby a préféré reconduire son onze de départ habituel, avec deux changements, le retour de suspension de Mbayang Sow et la titularisation, pour la première fois, de Khady Fall Sall au milieu du terrain.

Mais d’entrée de jeu (5ème mn), les Lionnes vont encaisser, sur une erreur de dégagement du défenseur central Bineta Sylla. En voulant dribbler sur la surface de réparation, l’attaquante d’origine brésilienne du Nzalang Nacional Feminino, Jade, chipe le ballon pour déclencher un tir croisé qui passe entre les jambes du portier Oulèye Dièye.

Des applaudissements et des cris accompagnent l’ouverture du score. Jade va revenir 10 mn plus tard, sur un coup-franc de la capitaine Anonman et une tête de Laetitia mal repoussée par Oulèye Dièye, pour doubler la mise.

Les Lionnes semblent désemparées face au Nzalang Nacional Feminino qui déroule. Adriana Tiga marque le troisième but sur une troisième erreur de la gardienne Oulèye Dièye, à la 15-ème mn.

Dans les gradins, les supporters de l’équipe nationale de Guinée Equatoriale se régalent du beau jeu et de l’efficacité des vice-championnes d’Afrique. Pour amoindrir la saignée, Bassouaré Diaby réajuste son équipe. Du coup, les Lionnes retrouvent leurs automatismes. Le Sénégal va à la mi-temps avec trois buts de retard.

Au retour des vestiaires, les Lionnes, comme à la première période, encaissent dès les premières minutes. Jumaria est l’auteur du quatrième but du Nzalang Nacional Feminino. Le staff technique du Sénégal remplace la portière des Lionnes, Oulèye Dièye, par Mariane Fall.

Le nouvel entrant va se signaler en arrêtant des ballons décisifs. Mais, à la 72-ème mn, elle se fait battre par la capitaine de la Guinée Equatoriale. Anonman, surnommée El Fenomino, inscrit son quatrième but de la compétition.

Tout Malabo New Stadium se lève pour saluer le but de la star du football féminin local et continental. L’entraîneur mexicain Estéban Becker en profite pour la sortir et la ménager, en attendant la demi-finale de mardi.

Avec trois défaites en autant de matchs, les Lionnes, pour une première participation à la CAN de football féminin, ont enregistré un résultat très négatif. L’apprentissage de la haute compétition a été difficile pour les protégées de Bassouré Diaby.
 
 

Avec APS


Dimanche 4 Novembre 2012 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter