CAN2015 - Alain Giresse: “Sadio Mané a des gestes, des actions qu'il est le seul à faire”

Sadio Mané est un maillon important du jeu des “Lions” du Sénégal. C’est reconnu et le coach, Alain Giresse le confirme. Dans un entretien, il a expliqué les raisons qui l’ont poussé à le faire jouer le match en entier. “On sait bien que dans son registre, c’est un joueur explosif, un joueur de percussion et d’élimination et que ce sont des atouts qu’on se doit d’utiliser” a étayé le sélectionneur national du Sénégal.



CAN2015 - Alain Giresse: “Sadio Mané a des gestes, des actions qu'il est le seul à faire”
(PRESSAFRIK.COM - MONGOMO) Le fait que Sadio Mané soit titulaire et ait fait un match en entier a soulevé une petite polémique sur son état de forme et l’apport qu’il devrait avoir et les prestations qu’il fait souvent. Alain Giresse apporte des éclairages qui pourraient estomper ce débat. «Si je ne l’avais pas fait jouer, vous me l’auriez réclamé. Donc, en un moment donné, Sadio, compte tenu de ce qu’il est en train de devenir et du fait qu’il avait surtout réglé son problème de blessure, c’était évident qu’il joue. Et ce qui s’est passé (sa prestation mitigée), c’est après coup et je ne rentre pas dans ce débat. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas retrouvé à la fin, le vrai Sadio qu’on doit dire qu’on aurait pas du (le faire entrer) . S’il n’avait pas été là, on m’aurait dit qu’il aurait fallu qu’il soit là», a déclaré le technicien.
 
 Alain Giresse ne tarit pas d’éloges en vers le meneur de jeu des “Lions de la Teranga”. «Sadio pour le dernier match ou le deuxième? On sait bien que dans son registre, c’est un joueur explosif, un joueur de percussion et d’élimination et que ce sont des atouts qu’on se doit d’utiliser. Après, ce n’est pas un problème de longueur”, a-t-il précisé. Avant d’ajouter: “parce qu’on ne joue pas avec Sadio en disant qu’il doit tenir une heure et demie sur un rythme. On utilise Sadio parce qu’il a des gestes, des actions qu'il est le seul est capable de faire dans notre équipe”.

Malheureusement, a-t-il reconnu, “il n’a pas pu mettre cela en exergue. C’est regrettable, mais ce n’est pas de mauvaise intention. Ce n’est pas une mauvaise volonté. C’est peut être parce qu’il avait besoin de se relancer. Et que tout d’un coup, on le replonger dans ce match avec ce rythme là, il n’a pas pu faire ce qu’on attendait de lui. Sadio est fatalement attendu par rapport  ce qu’il démontre habituellement. Tout le monde, les observateurs de Sadio, percutant et driblant, attendent ça et quand il n’est pas dedans, on dit que ce n’est pas du Sadio».
 

David BADJI (Envoyé spécial)

Lundi 26 Janvier 2015 - 00:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter