COUD : Pour avoir été destitués, les travailleurs recrutés par Sitor Ndour séquestrent le nouveau directeur Abdoulaye Diouf Sarr

Le tout nouveau directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (COUD), Abdoulaye Diouf Sarr est prisonnier des anciens travailleurs du centre. Ces fatickois, membre du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) disent être victimes d’un « règlement de compte » manœuvré par le chef de l’Etat, Macky Sall.



COUD : Pour avoir été destitués, les travailleurs recrutés par Sitor Ndour séquestrent le nouveau directeur Abdoulaye Diouf Sarr
Plus de 100 contrats de 01 à 02 ans ont été revisités par le successeur de Sitor Ndour. A cet effet, les contractuels recrutés par le responsable du PDS ont tous été démis de leur fonction. Une mesure qui les a irrités au point de les pousser à séquestrer leur directeur pour se faire justice. Ces travailleurs qui demandent à être réintégrés dénoncent à travers les ondes de la RFM, « un règlement de compte » politique. Jurant que leur acte à l’encontre d’Abdoulaye Diouf Sarr n’est pas une « manipulation », ces amis de Sitor Ndour voient la main de Macky Sall dans leur destitution.


Jeudi 31 Mai 2012 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter