CREI : Lamine Faye compte ses villas, ses comptes en banque et ses véhicules

Alors que le dossier Abdoulaye Baldé n’est pas encore clos avec le maire de Ziguinchor qui a jusqu’au 11 août pour présenter ses documents après sa mise en demeure par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite, la CREI s’attaque à un autre cas. Il s’agit de Lamine Faye, garde du corps du président sortant Wade. Il compte ses maisons, ses véhicules et ses comptes en banque.



En effet, le garde du corps de l’ancien président Abdoulaye Wade, Lamine Faye, a été entendu à plusieurs reprises à la Sureté Urbaine (SU) de Dakar sur instruction du Procureur spécial près de la CREI, Alioune Ndao.
 
Selon des sources judiciaires, Lamine Faye a déclaré  que son salaire mensuel était 30. 000 FCFA, en plus de 500 000 FCFA que lui offrait Wade par mois. Aussi Lamine Faye a dit aux enquêteurs qu’il détient un compte à la Société générale de Paris mais ce compte contiendrait que 3 250 000 FCFA. Concernant ses voitures il dit avoir une 4X4 Touareg que lui a offerte Wade,  un ranger acheté à 13 millions de F CFA. Pour son patrimoine foncier, il dit avoir trois (3) maisons, une sise aux Almadies, une autre au CICES et à Sacré Cœur.
 
Néanmoins, il dispose d’un cabanon à Sindou.  D’après les réquisitoires du parquet spécial auprès du conservateur, Lamine Faye détient un terrain à la zone de captage, mais il nie être le propriétaire. Tout comme les réquisitoires faits par les notaires, selon « libération », ont permis d’attester qu’il a vendu un terrain de 1200 m2 sis à l’aéroport.

 
Il en est de même sur une autre concession sur le titre foncier 27-45 mais lamine Faye dit ne pas se souvenir de cette transaction. Ce, alors que soulignent nos confrères, une autre vente en instance d’un lotissement sis à Sicap Mbao a été confirmée par le conservateur. Les réquisitoires des  notaires révèlent que le garde du corps de Wade  détenait 50% de la société media d’Afrique. Mais, interrogé à cet effet, il dit que son nom  a été associé à cette société par erreur.
 
Affaire à suivre. 

Pape Moussa BA (stagiaire)

Vendredi 8 Août 2014 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter