Caroline Guèye: quand la physique et la peinture se retrouvent

Du talent, ce n’est certainement pas ce qui manque à Caroline Guèye. Mais plus encore, cette pétillante artiste peintre, d’origine franco-togolo-sénégalaise, a le don de vous emporter aisément, dans son univers. Un espace exceptionnel où ses deux grandes passions se côtoient : la physique et la peinture. Ingénieure en physique de l’atmosphère, il n’a, pourtant, jamais été question pour elle, durant ses études, de laisser en rade son crayon. Bien au contraire, sa formation a beaucoup nourri son inspiration et ceci se reflète très souvent dans ses œuvres. Pour sa première exposition solo à Dakar, elle a décidé de nous amener « les étoiles sur terre».



Caroline Guèye: quand la physique et la peinture se retrouvent
Un art engagé
Si elle aime toucher à tout et ne pas se limiter quant aux choix de ses thèmes il ressort toutefois de tous ses tableaux, un militantisme manifeste en faveur des causes qui lui tiennent à cœur. L’enlèvement des filles au Nigéria, la condition des aborigènes en Australie, la préservation des coraux, la liberté d’expression sont entre autres questions qui trouvent écho dans son art. « Mon métissage et mes voyages m’ont ouvert l’esprit » affirme t-elle.


Une palette riche
Une de ses couleurs de prédilection est le bleu et cela ne passe pas inaperçu. « Je me sens bien avec cette couleur, elle est apaisante ». Mais dans cette exposition, d’autres tons, du vert, du jaune, du rose, interpellent d’emblée le visiteur. Une palette aérienne et joyeuse, qui met à nu sa sensibilité et son total abandon à sa passion. L’emploi de différentes matières telles que, l’acrylique, le crayon, le pastel, le feutre, confère une fraîcheur à cette exposition de quarante deux tableaux déclinés en plusieurs formats, dont des fresques. «Les étoiles sur terre » est tout simplement à l’image de son auteur, une bouffée d’énergie positive. L’exposition est à découvrir du 23 avril au 07 mai à la galerie Kemboury. 

Caroline Guèye: quand la physique et la peinture se retrouvent


Alimatou Mbaye

Mercredi 22 Avril 2015 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter