«Ce ne sont pas les fils de Saint-Louis qui m’ont hué », Mansour Faye



«Ce ne sont pas les fils de Saint-Louis qui m’ont hué », Mansour Faye
Copieusement hué, le maire de Saint-Louis par ailleurs frère de la première dame, l’a été ce samedi. C’était lors du face-à-face en vue de la deuxième journée du tournoi TNT (Télévision Numérique Terrestre) à l’actif de RDV et opposant Ama Baldé à Tapha Tine et Gouye Gui à Zoss. Le ministre de l’Assainissement et de l’Hydraulique, Mansour Faye minimise. Selon lui, dans les colonnes de « l’Observateur », le public devait être intéressé par la lutte, parce que c’est un sport très bien aimé des Saint-Louisiens. Mieux, réagit-il, «ce sont des jeunes qui s'expriment d'une certaine manière mais le fait est que, marque-t-il «ce n'est pas par rapport à notre gestion ».



«Je ne sais pas pourquoi ces huées. Peut-être qu'ils ne sont pas préparés à ce que je prenne la parole. Je n'ai aucun problème par rapport à ça. Ce ne sont pas les fils de la ville  qui m'ont hué ». Mais «des marchands ambulants qui ne sont pas de la ville », tranche le ministre.
 


Lundi 27 Avril 2015 - 11:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter