Centenaire : affrontements entre forces de l’ordre et marchands ambulants qui défient le préfet de Dakar




Une ambiance indescriptible au boulevard du centenaire. Les éternelles ennemis, forces de l’ordre et marchands ambulants croisent encore le fer. En effet, les ambulants de lâchent pas du lest. Voyant leurs tables détruites, ils montrent leurs courroux aux policiers. Ce, devant le préfet de Dakar, Alioune Badara Diop qui peine à calmer les marchands qui n’écoute même pas l’autorité. Les volontaires de la ville de Dakar, en prennent aussi pour leur grade. Ils essuient des jets de pierres. Face à la dite situation, la police a dû lancer des grenades lacrymogène avant de procéder à des arrestations d’ambulants. Ces derniers sont accusés de n’avoir pas observé les consignes du maire de Dakar.


L’atmosphère s’est pour l’heure apaisée, dit le correspondant de la Rfm qui précise que c'était la confusion la plus totale ce samedi matin au boulevard du centenaire qui était tout simplement indescriptible avec la fumée des grenades et des jets de pierres de marchands ambulants décidés à en découdre avec l’autorité.


L’autorité ne dira pas qu’elle n’a pas été prévenue. Suite à la sortie du maire de Dakar, Khalifa Sall annonçant l’installation des marchands ambulants déguerpis de la capitale au champs de course ce samedi, ces derniers avaient, dès le lendemain, assuré qu’ils ne laisseront pas faire. Ils ne bougeront pas d’un iota. Ils resteront là où les chinois seront.
Affaire à suivre. 


Samedi 22 Mars 2014 - 13:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter