Ces 4 chiffres: Amadou BA décline les projections pour 2016



Ces 4 chiffres: Amadou BA décline les projections pour 2016
"Je voudrais que vous reteniez le chiffre 6. En effet, 6% constituent la prévision de recettes de croissance de l'année 2016. Ce taux n'a jamais été atteint depuis dix (10) ans. Et je voudrais vous annoncer que ce taux sera dépassé dès la fin de l'année 2015", précise le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan. Amadou BA d'ajouter face aux députés qu'"aujourd'hui, le Sénégal fera une croissance supérieure à 6%, cela pour montrer le dynamisme de notre économie". Selon lui, "ce n'est pas seulement la bonne pluviométrie qui va expliquer les performances de notre économie, il s'agit également de mesures importantes prises par le gouvernement pour soutenir le monde rural" notamment la disponibilités des semences en quantité et en qualité", au rééquipement des producteurs, aux aménagements hydroagricoles". 

"Le chiffre 4,2 va représenter le déficit budgétaire de l'année 2016", soutient Amadou BA rappelant qu'"il était à 6,7 % en 2011 et cela donne une idée de l'effort qui a été accompli par le gouvernement pour rationaliser les dépenses publiques". Le chiffre 3 fait également des chiffres à retenir en ce sens qu'il "correspond au taux d'inflation en 2016. "L'inflation a été maîtrisée, cette année nous aurons moins de 3% et le Sénégal respectera le critère de convergence". "719 va représenter le nombre de projets qui vont être exécutés durant l'année 2016", rapporte "Le populaire". 


Samedi 12 Décembre 2015 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter