Cheikh Béthio Thioune: « Personne ne peut m’empêcher de parler »



Cheikh Béthio Thioune: « Personne ne peut m’empêcher de parler »
Le guide Spirituel des Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune a respecté l’interdiction du préfet d’organiser son grand rassemblement en pleine rue. Mais pour autant ça ne lui a pas empêché de célébrer à sa manière la rencontre. C’est –à-dire dans son salon. Pour le petit déjeuné, tout y était : viande, charcuterie, noiseraies  etc. Bien sur, y avait pas la grande foule à laquelle, il avait habitué les gens.

Entourés de ses disciples de l’université Cheikh Anta Diop et de sa troisième et septième épouse, le guide a célébré dans sa demeure de Mermoz la journée du 17 avril. « en 1946, est un tournant important dans ma vie » car marquant sa rencontre avec son guide Serigne Saliou Mbacké. 

« Personne ne peut m’empêcher de parler. Je dis bien personne. Grâce à Serigne Saliou, je ne crains rien ni personne. Je ne sais même plus ce que cela veut dire, depuis ma rencontre avec mon guide », avertit Cheikh Béthio Thioune. Il ajoute « il n’y a personne qui peut m’empêche de rendre grâce à Serigne Saliou ».

Concernant l’interdiction de tenir son rassemblement en plein rue, le guide des « Thiantacounes » se réjouit.  En l’en croire, ceci est encore mieux car le rassemblement est délocalisé. L’année prochaine, vous choisirez une autre région. De cette manière nous n’aurons plus besoin d’autorisation pour occuper la rue, ni de quoi que ce soit » a-t-il promit à ses talibés, selon Libération.
 
 


Vendredi 18 Avril 2014 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter