Cinéma: «Amour», grand vainqueur de la 38e cérémonie des César

La cérémonie des Césars, qui récompense les meilleurs films du cinéma français, s’est tenue ce vendredi 22 février au théâtre du Châtelet. Parmi les films primés,Amour de l’Autrichien Michael Haneke est le grand vainqueur de cette 38e édition, avec les César de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur et meilleur actrice.



Cinéma: «Amour», grand vainqueur de la 38e cérémonie des César

Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleur actrice, ce vendredi, au théâtre du Châtelet, Amour a raflé les récompenses les plus prestigieuses de cette 38e cérémonie des César. L'oeuvre de l’Autrichien Michael Haneke, avec Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant dans les rôles principaux, poursuit ainsi son parcours triomphal.

Et le film n’en a pas fini avec les cérémonies. Déjà Palme d’or en mai à Cannes, il est nommé cinq fois aux Oscars remis ce dimanche à Los Angeles, dans les catégories meilleur film, meilleur film étranger, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure actrice.

Malgré son sujet difficile – l’histoire de la déchéance inexorable d’un couple d’octogénaires et de l’amour qui les lie jusqu’à la mort –, le film a rencontré un bon accueil. Auprès de la critique, mais aussi du public, avec quelque 680 000 spectateurs en France et plus de 1,7 million à l’étranger.

En l’absence du réalisateur, déjà à Los Angeles, c’est la productrice du film, Margaret Menegoz, qui est venue recevoir la récompense. Elle a déclaré sa joie d’être là « comme productrice et pas seulement comme porte-parole » de Michael Haneke.
Si Amour a été le grand vainqueur de cette soirée, la comédie Camille redouble de Noémie Lvovsky est à l’inverse repartie bredouille malgré ses treize nominations. Tout comme Holy Motors de Leos Carax, nominé neuf fois.

LES RÉCOMPENSES DÉCERNÉES LORS DES CÉSAR 2013
- Meilleur film : Amour, de Michael Haneke
- Meilleur réalisateur : Michael Haneke pour Amour
- Meilleure actrice : Emmanuelle Riva dans Amour
- Meilleur acteur : Jean-Louis Trintignant dans Amour
- Meilleure actrice dans un second rôle : Valérie Benguigui dans Le Prénom
- Meilleur acteur dans un second rôle : Guillaume de Tonquédec dans Le Prénom
- Meilleur espoir féminin : Izia Higelin dans Mauvaise Fille
- Meilleur espoir masculin : Matthias Schoenaerts dans De Rouille et d'os
- Meilleur film étranger : Argo, de Ben Affleck
- Meilleur premier film : Louise Wimmer, de Cyril Mennegun
- Meilleur film documentaire : Les Invisibles, de Sébastien Lifshitz et Bruno Nahon
- Meilleur film d'animation : Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier
- Meilleure musique originale : Alexandre Desplat pour De Rouille et d'os
- Meilleur film de court-métrage : Le Cri du homard, de Nicolas Guiot et Fabrice Préel-Cléach
- Meilleurs décors : Katia Wyszkop pour Les Adieux à la reine
- Meilleurs costumes : Christian Gasc pour Les Adieux à la reine
- Meilleur scénario original : Michael Haneke pour Amour
- Meilleure photo : Romain Winding pour Les Adieux à la reine
- Meilleure adaptation : Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour De Rouille et d'os
- Meilleur montage : Juliette Welfling pour De Rouille et d'os
- Meilleur son : Antoine Deflandre, Germain Boulay et Eric Tisserand pour Cloclo
 
 


Dépêche RFI


Samedi 23 Février 2013 - 12:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter