Colombie: un correspondant de France 24 porté disparu avec cinq Colombiens après une attaque des FARC

En Colombie, on reste sans nouvelles ce dimanche 29 avril 2012 d’un journaliste français qui suivait une opération militaire lorsque la patrouille est tombée dans une embuscade tendue par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Bilan : quatre morts et quatre blessés. Roméo Langlois est porté disparu avec cinq autres personnes.



Colombie: un correspondant de France 24 porté disparu avec cinq Colombiens après une attaque des FARC
Le journaliste porté disparu s’appelle Roméo Langlois, il est correspondant de France 24 et du journal Le Figaro.
Roméo Langlois vit en Colombie depuis plus de dix ans. Mardi, il est parti dans le département du Caquetá, pour filmer une opération anti-drogue de l’armée colombienne. Le Caquetá est un département du sud du pays, où la guérilla des FARC sévit.

Le journaliste est monté ce samedi à bord d’un hélicoptère de la Brigade mobile anti-narcotique numéro un, avec 27 militaires. L’objectif était de détruire des laboratoires de coca, ces installations de fortune dans la forêt où on fabrique de la cocaïne.

Les militaires avaient prévenu qu’il s’agissait d’une zone rouge, mais l’opération ne présentait pas de danger particulier. L’hélicoptère a atterri dans un champ apparemment miné. Les guérilléros du Front 15, qui est actif dans la région, ont attaqué.
Bilan officiel : 4 morts, 4 blessés et 6 disparus, dont Roméo Langlois. L’espoir est qu’il ait été fait prisonnier par les FARC.

RFI


Dimanche 29 Avril 2012 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter