Commercialisation arachidiére : des opérateurs véreux dans la filière



Commercialisation arachidiére : des opérateurs véreux dans la filière
Selon le ministre de l’agriculture à travers un communiqué c’est, « dans le bassin arachidier et à Touba que certains opérateurs véreux tentent d’abandonner les points de collectes qui leur sont affectés pour s’approvisionner dans les loumas à des prix inférieurs au prix officiel de 165 francs le kilo pour ensuite les livrer aux usines et bénéficier de la subvention de 15 francs le kilo au détriment des producteurs à la base ».

Ces pratiques spéculatives assimilables à un détournement de deniers publics selon le ministre vont être combattues car « des mesures sont en train d’être prises avec l’aide des autorités administratives et des forces de sécurité pour les contrecarrer conformément à la loi ».

Par ailleurs selon toujours le communiqué du ministre « environ 37.128 tonnes d’arachide ont été réceptionnées par les sociétés huilières à la date du 2 janvier. La SUNEOR a réceptionné 29.346 tonnes, la NOVASEN 4.900 tonnes et CAIT 2.881 tonnes. Actuellement, 654 camions sont en attente de déchargement devant les usines, soit un total de 15.000 tonnes d’arachide ».





Mercredi 5 Janvier 2011 - 12:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter