Commune de Mermoz-Sacré-Cœur : Barthélémy Dias menace…

Rien ne sera construit sur le territoire de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur sans son autorisation. Cet avertissement, Barthélémy Dias a tenu à la donner à ceux à qui la Sicap a vendu des terrains situés dans la commune qu’il dirige. Il a tenu à le faire savoir lors de la conférence de presse qu’il a organisé ce matin.



Commune de Mermoz-Sacré-Cœur : Barthélémy Dias menace…
 «A l’heure actuelle, ce Rond-point communément appelé « Rond-point Keur Gorgui fait l’objet d’une vente entre la Sicap et un Sénégalais d’origine Libanaise. Le terrain qui se trouve en face aussi, qui est supposé être un terrain pour les jeunes a été vendu par la Sicap à une pâtisserie de la place qui appartient aussi à un Sénégalais d’origine libanaise», a déclaré l’édile de Mermoz-Sacré-Cœur. Considérant que ces ventes sont illégales, Barthélémy Dias menace : «Je voudrai dire à ce pâtissier qu’il ne construira pas sa pâtisserie ici. C’est à eux de voir où ils partiront».

Selon lui, ces terrains comme d’autres situés dans le territoire de sa commune devraient servir à d’autres fins. Mais en lieu et place, ils ont été cédés à des tiers, et, illégalement. «Ce qui se passe aujourd’hui avec la Sicap c’est que dans les plans de lotissement qu’ils refusent de nous remettre, ils font des lotissements en sortant des lieux de culte, des aires de jeu pour les vendre ensuite à des tiers. Et si quelqu’un tente de me démentir, je sortirais des preuves et je donnerai des exemples. Le rond-point de la Cité Keur Gorgui a fait d’une vente entre la Sicap et un Sénégalais d’origine libanaise et cette vente ne passera pas», a-t-il déclaré.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 21 Mai 2015 - 16:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter