Compétitivité des produits agricoles : l'ASEPEX et les Pays bas pour le rayonnement du "made in Sénégal"

C'est une délégation de quatre (4) représentants d'organisations pour la promotion des exportations des pays comme le Bénin, Mali, Burkina Faso et le Sénégal qui a rencontré le Centre hollandais de promotion des importations (CBI) à la résidence de l'ambassadeur des Pays bas à Dakar. A travers l'Agence Sénégalaise pour la Promotion des Exportations (ASEPEX), le Sénégal cherche à booster ses exportations vers les pays de l'Union Européenne (UE).



Compétitivité des produits agricoles : l'ASEPEX et les Pays bas pour le rayonnement du "made in Sénégal"

Depuis quelque 2007, l'ASEPEX et les exportateurs Sénégalais ont bénéficié de nombreux projets et programme d'assistance technique liés au commerce du centre hollandais de promotion des importations (CBI). De l'avis du directeur pour l'Afrique et le moyen orient du CBI, M. Hans Klunder, un appui est apporté aux entreprises qui exportent des haricots, des mangues, etc. « On travaille aussi avec l'ASEPEX pour la promotion des exportations. Je pense que ce travail développe des secteurs avec des forts potentiels pour l'exportation », soutient-il.


A titre d'exemple de ce partenariat, le directeur de l'ASEPEX a cité le projet Netherlands Trust Fund portant sur le renforcement de la compétitivité à l'exportation de la mangue sénégalais. Grace à ce partenariat, « le Sénégal a battu son record d'exportation de la mangue pour l'année 2013 avec une augmentation de 11 500 tonnes, soit 90 % vers le marché européen », selon Malick Diop. 


Lors du « Salon Fruit Logistica », le Sénégal a fait une participation honorable grâce à ce partenariat avec le CBI qui a pris en charge certaines entreprises Sénégalaise. La qualité des produits agricols s'est révélée au grand jour. Des entreprises exportatrices ont obtenu des commandes pour l'expédition de conteneurs de melons, de tomates, de haricots verts, et de Gombo vers des pays comme l'Allemagne, Italie, Grande Bretagne et Hollande. Actuellement, 16 entreprises Sénégalaises du secteur des fruits et légumes bénéficient du « export coaching program », ce qui devrait leur permettre d’accroître leur compétitivité sur le marché européen.


Le Sénégal a fait un travail de longue haleine sur la qualité des produits exportés. « Il y a beaucoup plus d'entreprises qui se conforment aux exigences du marché », soutient MKlunder. La réglementation sur la qualité des prix est un processus continu, ou le Sénégal compte bien jouer sa partition. Selon Dr Malick Diop, si le CBI a invité les autres pays de la sous-région à s'inspirer de l'exemple Sénégal c'est qu'il y bien une raison : la qualité des produits.


Le Sénégal ne compte pas s'arrêter en si bon chemin pour la conquête du marché européens avec des produits certifiés. A travers l'ASEPEX, le CBI accompagne le pays dans le programme Business Support Organisational Développent (BSOD), pour la mise en place du dispositif de suivi-évaluation et un système de ménagement de la qualité. Cela devrait conduire le pays à la certification ISO 9001, version 2008.



Mercredi 12 Mars 2014 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter