Compétitivité du riz de la vallée du fleuve Sénégal : les recommandations ramènent l’espoir



Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, Monsieur Papa Abdoulaye SECK, a effectué une tournée dans la vallée du fleuve Sénégal. Ainsi il a présidé le 12 avril 2014 au Centre de Ndiaye (Communauté rurale de Diama) la cérémonie d’ouverture de l’atelier de présentation des principales conclusions d’une étude sur la compétitivité du riz de la vallée du fleuve Sénégal sur le marché national. Cette rencontre s’est tenue en présence de Partenaires Techniques et Financiers du Sénégal, des élus locaux et des autorités administratives de la région de Saint-Louis.

 
Cette étude a été financée par l’Agence Française de Développement (AFD) suite à une demande du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural afin d’approfondir la réflexion en cours pour une meilleure commercialisation de la forte production locale de riz espérée dans le cadre du Programme National d’Autosuffisance en Riz (PNAR). Réalisée en 2009 et réactualisée en 2013 par le cabinet GLG Consultants mandaté par la SAED (Société Nationale d'Aménagement et d'Exploitation des Terres du Delta du fleuve Sénégal), l’étude a permis d’analyser, outre la situation de la filière riz locale, deux aspects fondamentaux de ce secteur : la commercialisation du riz local au-delà du marché de Saint-Louis et les mécanismes de sauvegarde de la compétitivité du riz local sur le marché national.
 

Les principales conclusions et recommandations de cette étude ont été largement diffusées et portent essentiellement sur la nécessité d': Appuyer le développement de la contractualisation et du circuit moderne de transformation et de commercialisation ; faciliter la double culture (hivernage et contre saison) afin d’optimiser la mise en valeur des aménagements hydro agricoles et développer, dans le cadre régional, un mécanisme de sauvegarde et de régulation des prix.


Lundi 14 Avril 2014 - 16:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter