Contre Serigne Mbaye Thiam, le Grand cadre soutient le collectif des élèves-maîtres

Les élèves-maîtres ne lâchent pas du lest dans le combat pour leur réintégration. Ce, d’autant plus que la Cour suprême s’est déjà prononcée en leur faveur. Bénéficiant par ailleurs du soutien du grand cadre notamment de Mamadou Lamine Dianté, Mamadou Dia et Cie demandent au ministre de l’Education nationale de « prendre ses responsabilités. Le collectif faisait face à la presse.



Dans l’entendement du collectif des élèves-maîtres, on ne peut plus clair. Ce, après la notification de la Cour suprême pour leur réintégration contre «l’arrêté du ministère de l’Education nationale portant annulation des admissions de 690 élèves-maîtres au concours de recrutement options française et arabe session 2013». «Mais qu’est-ce qui est plus clair que cela», scande le président du collectif, Mamadou Dia. Le ministre de l’Education nationale faisant la sourde oreille, les élèves-maîtres menacent : « Il nous doit de l’argent…Dans quelque temps vous aller voir que nous allons internationaliser le combat si Serigne Mbaye Thiam ne revient pas sur sa décision».


«Ce ne sont pas ses agents, ce ne sont pas ses éléments…Si vous soupçonnez quelqu’un d’avoir commis une fraude, il y a dans ce pays-là des juridictions compétentes auprès desquelles vous devez vous référer pour que la vérité soit dite. Et aujourd’hui, ce sont ces jeunes qui lui ont administré une leçon de citoyenneté», dit pour sa part Mamadou Lamine Dianté du Grand cadre des syndicats d’enseignants. Pour l’heure, les élèves-maîtres invitent Serigne Mbaye Thiam à prendre ses responsabilités.  


Jeudi 12 Novembre 2015 - 12:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter