Coopération régionale: la «force africaine en attente» se dessine

A Kigali, à l’issue d’une réunion de cinq jours, les dix Etats devant composer la future « force est-africaine en attente » se sont engagés à rendre opérationnelle cette brigade régionale de maintien de la paix d’ici décembre 2014. Cette force est-africaine est l'une des cinq forces régionales de maintien de la paix qui doivent composer la future force africaine en attente (FAA) qui peine à voir le jour.



Des soldats burundais de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) en poste au nord de Mogadiscio, le 18 novembre 2011.
Des soldats burundais de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) en poste au nord de Mogadiscio, le 18 novembre 2011.

Cet engagement avait déjà été évoqué lors du sommet de Malabo en Guinée équatoriale en juin dernier. Réunis à Kigali cette semaine, les représentants du Burundi, des Comores, de Djibouti, de l'Ethiopie, du Kenya, du Rwanda, des Seychelles, de la Somalie, du Soudan et de l'Ouganda ont signé un protocole d’entente (MOU) afin que la force de maintien de la paix est-africaine soit opérationnelle d’ici décembre 2014, soit un an avant l’échéance normalement fixée à fin 2015, pour la mise en place des cinq brigades régionales. Lors de cette réunion, les Etats se sont également engagés à fournir des troupes, du personnel policier et civil, soit environ 5000 hommes selon le porte-parole de l’armée rwandaise, Joseph Nzabamwita.

Parmi les contributeurs les plus importants, le Burundi qui devrait notamment fournir un bataillon d'infanterie légère (850 hommes). L'Ouganda, l'Ethiopie, le Rwanda et le Kenya devraient notamment fournir d’un bataillon mécanisé chacun.

Les forces seront basées dans leur pays respectifs et pourront être déployées en cas de crise dans la région « sous 14 jours ». La structure de commandement et surtout le financement de cette force doivent cependant être encore discutés.

Les représentants de la région se sont donnés rendez-vous en octobre au Seychelles pour une prochaine réunion.

Source : Rfi.fr
 



Samedi 23 Août 2014 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter