Corruption de fonctionnaires: un agent de la circulation épinglé

Au Sénégal, une vidéo d'un agent de la circulation acceptant un pot de vin tourne beaucoup sur internet. Sur les images, on peut voir l'homme verbaliser un automobiliste en infraction puis finalement avaler la contravention en échange d'argent versé par les occupants de la voiture. Depuis sa diffusion sur Youtube et les réseaux sociaux, la vidéo a ravivé le débat autour de la corruption de la police et le policier a été mis aux arrêts. Le parquet s'est également saisi de l'affaire.



L'agent est incarcéré depuis lundi dans les locaux disciplinaires de la police et ce pour une période indéterminée selon le porte-parole de la police sénégalaise. Une enquête interne a été ouverte et l'homme pourrait être sanctionné par une suspension de salaire, voire par une radiation de la police nationale. Les automobilistes entendus dans la vidéo sont des femmes qui n'ont pour le moment pas été identifiées. Elles aussi risquent des poursuites car le parquet s'est saisi de l'affaire.
 
La vidéo a commencé à circuler sur internet dimanche mais il est difficile de savoir de quand datent les images. Filmées de l'intérieur d'un véhicule, elles montrent un policier remplissant une contravention. Les voix d'une conductrice et celle d'au moins une passagère le prient à plusieurs reprises d'accepter 2000 FCFA. L'agent refuse puis finit par demander 3000 FCFA. L'argent est versé et la vidéo se termine sur le policier détruisant son PV en l'avalant.
 
Ce n'est pas la première fois qu'une affaire de corruption d'agents de la circulation fait autant polémique. En 2014 déjà, le chanteur sénégalais Metzo Diatta avait été condamné à deux ans de prison dont 10 jours ferme pour tentative de corruption sur un agent de police à qui il avait proposé un pot de vin après avoir grillé un feu rouge. 


Source: Rfi.fr


Mercredi 27 Juillet 2016 - 07:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter