Coup de téléphone enflammé entre Erdogan et Poutine



Coup de téléphone enflammé entre Erdogan et Poutine
Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a appelé au téléphone son homologue russe, Vladimir Poutine, pour discuter des derniers développements régionaux, en particulier le conflit qui fait rage en Syrie.
Selon Moscou Times, un quotidien russe anglophone de renom, le président Recep Tayyip Erdoğan, belliqueux comme à la accoutumée et qui a développé sa rhétorique habituelle contre le gouvernement syrien du président Bachar al-Assad, a déclaré à son homologue russe que la Turquie a prétendument atteint un seuil où elle ne peut pas rester indifférente envers le « carnage humain » dans ce pays déchiré par la guerre.
Mais à la surprise de M. Erdoğan, Poutine était furieux et avec véhémence a averti le président turc de ne plus s’ingérer encore dans les affaires intérieures syriennes et que dans le cas contraire la Russie est prête à contrecarrer la Turquie et l’empêcherait de déclencher une guerre catastrophique dans la région.
Stupéfait, le président turc a alors demandé si ces remarques de Poutine signifiaient une menace directe contre la Turquie et Poutine de répondre : «Monsieur le Président, vous pouvez interpréter mes mots comme vous le souhaitez. »
Le président russe a également rappelé à Erdoğan le constat amer que ce sont les politiques erronées et belliqueuses de la Turquie vis-à-vis de la crise syrienne qui ont coûté la vie à des dizaines de milliers de civils innocents. Poutine a également exhorté le président mégalomane turc à s’abstenir de soutenir les terroristes jihadistes en mettant en place des camps d’entraînement et des refuges à l’intérieur des territoires turcs selon Moscou Times.

Par Khidr Omar

Avec Algerie1

Dimanche 16 Novembre 2014 - 11:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter