Cour suprême: ce qui attend le président Mamadou Badio Camara

Le magistrat Mamadou Badio Camara a été nommé à la tête de la Cour suprême du Sénégal, ce vendredi à la réunion du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) sous la présidence du Chef de l’Etat. Il hérite de dossier Karim Wade contre la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI).



M. Camara remplace à ce poste Papa Oumar Sakho, qui est admis à la retraite. Il assurait jusque-là les fonctions de Procureur général de la même juridiction. Cheikh Tidiane Coulibaly devient Procureur général de la Cour suprême, en remplacement de Mamadou Badio Camara. Outre un Premier président, un nouveau chef de parquet est aussi nommé à la Cour suprême.

M. Sakho laisse sur la table le dossier Karim Wade et Cie, puisque les avocats de ces derniers se sont pourvus en cassation. Une manière de protester contre le verdict de la CREI qui a condamné le fils de l’ex-président Abdoulaye Wade à 6 ans ferme et à une amende de 138 milliards de F CFA pour enrichissement illicite.


Samedi 28 Mars 2015 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter