DIRECT CAN 2013: Burkina Faso vs Ethiopie: les étalons plient les Antilopes Walya (4-0)

L’arbitre qui nous vient des Seychelles vient de donner le coup d’envoi du match Burkina Faso vs Ethiopie. Les Etalons à l’assaut des Antilopes Walya au stade Mbombela Nelspruit pour une première victoire après un match nul décroché dans les arrêts de jeu contre le Nigéria lors de la précédente journée. Ce qu’avaient également réussi les éthiopiens face au champion en titre, la Zambie. L’équipe qui parviendra à prendre les 03 points de ce match, va se positionner à la tête de ce groupe C car Chipolopolos et Super Eagles se sont neutralisés en première heure sur la marque d’1 but partout.



DIRECT CAN 2013: Burkina Faso vs Ethiopie: les étalons plient les Antilopes Walya (4-0)
Le match débute avec un rytme très élevé entre les étalons en maillots et shorts verts contre les Antilopes Walya drapés en jaune.

Les éthiopiens allument la première mèche en touchant le poteau du but burkinais à la 3ème minute de jeu. Shemeles (N18) a trop ouvert son pied. premier avertissement pour le Burkina Faso.

Match pour l'instant équilibré et qui s'annonce très physique. ça va très vite pour le moment et les deux équipes affichent une réelle détermination d'occuper le trône de ce groupe C.

Le premier corner du match à la 16ème minute est éthiopien et ne donne rien. Jeu très musclé des étalons au niveau du marquage.

Sanou marque pour le Burkina à la 20 ème minute, mais le drapeau s'est levé et le but refusé. Il avait mis la balle au fond des filets, après une frappe de son coéquipier relâché par le gardien éthiopien.

Le Burkina multiplie les assauts, à l'image de cette chevauchée de Pitroipa qui obtient un corner. C'est tiré par Alain Traoré mais ne donne rien. Le rennais qu'on n'a pas beaucoup vu lors du premier match est en train de causer d'énormes difficultés à la défense éthiopienne.

Le Mbombela Stadium a presque fait le plein ce soir, avec la forte présence des supporters éthiopiens qui n'avaient pas vibré au rythme de la CAN depuis 31 ans.

Le Burkina Faso ouvre le score à la 33ème minute grâce à une puissante frappe du gauche d'Alain Traoré qui a immobilisé le portier éthiopien et logé la balle en pleine lucarne. Quelle magnifique but du lorientais qui vient d'inscrire son deuxième but du tournoi après celui marqué en fin de match contre le Nigéria. Le Burkina est en tête du groupe C pour l'instant.


Les Etalons imposent leur rythme aux Antilopes Walya qui sont obligés de reculer et de comettre des fautes.


Réaction immédiate du coach éthiopien qui fait sortir Megebsa pour lancer Yared. Il veut renverser la tendance avant de rentrer aux vestaires, le technicien éthiopien.


Fin de la première période sur le score d'1-0 en faveur des étalons du Burkina leader du groupe C, si jamais le score restait intact.


C'est reparti pour 45 minutes de jeu entre burkinabais et éthiopiens qui cherchent à prendre la première place du groupe C devant le Nigéria et le champion en titre, la Zambie. les Etalons qui mènent par 1-0 sont prêts du but, même si tout reste encore possible en football.

53ème minute: premier carton jaune de la partie pour l'attaquant burkinabais, Jonathan Pitroipa qui commet uen faute sur le N15 éthiopien. 

Bekele cède sa place à Kedede côté éthiopien. Le deuxième changement.


Carton rouge pour le gardien burkinabé à la 59ème minute. L'arbitre estime qu'il a pris la balle en dehors de sa surface. C'est le deuxième gardien Daouda Diakité (N1) qui entre à la place de Wilfried Sanou (N20). Bance (N15) est aussi remplacé par Rouamba (N7). Les choses se compliquent pour le technicien burkinabé, Paul Put.

Le coup-franc éthiopien est très bien tiré, mais trouve la main ferme du gradien fraichement entré en jeu. 


Les Etalons continuent de faire circuler la balle malgré l'infériorité numérique. On sent les éthiopiens moins à l'aise que par rapport à leur premier match où ils avaient pourtant terminé la rencontre à 10 suite à l'expulsion de leur gardien.


Et voila le but du break. Et c'est encore signé Alain Traoré qui sert une vraie missile au gardien éthiopien incapable de se saisir de cette balle. C'est son point fort le joueur du Lorient, en ligue 1 française qui devient le meilleur buteur de cette CAN avec désormais 03 buts à son compte.


Le troisième but burkinabé marqué à la 79ème minute par Djakaridja Koné qui, du pied gauche, loge la balle au fond des filets.


Coup dur pour les vainqueurs de la CAN de 1962 qui avaient pourtant la chance de renverser la tendance après l'expulsion du gradien burkinabé. Grosse déception également des supporters éthiopiens venus massivement en Afrique du Sud pousser leur équipe.


Coup franc bien placé pour Charles Kaboré à l'entrée de la surface éthiopienne. Alain Traoré a failli le marquer par encore une fois, une puissante frappe du gauche bien repossée par le portier éthiopien.


Quatrième but burkinabais à la 94ème minute par Jonathan Pitroipa qui, d'une passe limpide venue du côté droit, fixe le gardien éthiopien qui ne peut que constater les dégâts.

L'arbitre des Seychelles siffle la fin de la rencontre soldée par une large victoire (460) des poulains de Paul Put  qui s'installent à la tête de ce groupe C.

Les Etalons, réduits pourtant à 10 après l'expulsion de leur gardien, ont montré ce soir une autre facette avec un rytme infernal qu'ils ont imposé aux éthiopiens du début à la fin. Avec ce score de 4 à 0, ils réussissent le plus large score du tournoi, avec un Alain Traoré plus que décisif qui se place à la tête du classement des buteurs avec 03 buts à son compte.



Vendredi 25 Janvier 2013 - 18:47


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter