DUGA: Lettre ouverte à YOUSSOU NDOUR



DUGA: Lettre ouverte à YOUSSOU NDOUR
Nous, membres de l’Union Démocratique des Activistes Gambiens (DUGA),  organisation de la société civile dont l'objectif est d’ouvrir la voie à une démocratie véritable et durable en Gambie, faisons appel à M. Youssou Ndour pour nous soutenir dans notre lutte pour la démocratie en Gambie.

Nous nous adressons à vous car vous êtes une figure mondiale dont l'influence transcende la musique. Vous êtes l'une des 100 personnes les plus influentes dans le monde. Vous avez démontré une conscience et une sensibilité sur les questions politiques et sociales à travers le monde et en Afrique en particulier. Nous avons vu le travail que vous avez fait pour sensibiliser le monde sur les injustices raciales en Afrique du Sud, une contribution sincère et qui a valu son pesant d’or pour la fin de l'apartheid.

En 2012, « prêt à donner [votre] vie pour le Sénégal », vous avez, en vous engageant à côté du peuple, encore une fois  joué un rôle important dans le rétablissement de l’état de droit et de la stabilité de votre propre pays, le Sénégal.
Votre militantisme n’a pas de frontières. Plus récemment, vous êtes intervenu dans la crise en République Centrafricaine en vue de rétablir la normalité.
 
Votre intervention opportune dans le jeu politique sénégalais, avec l'avènement de votre " Fecce Ma Ci Bolle " a inspiré un grand nombre de Sénégambiens.
Vous avez encouragé de nombreux individus qui ont senti la solidarité d’une aussi grande une légende.
 
Icône planétaire, nous ne pouvons résumer votre engagement dans une seule lettre, si longue qu’elle puisse être. Ainsi, nous vous lançons ici un appel dans l’espoir sincère que vous soutiendrez le combat pour la démocratie en Gambie.
 
Nous vous encourageons à être sensible à travers votre Groupe Futurs Médias et votre labelle musical au calvaire des journalistes et citoyens gambiens. Dakar est peuplé de journalistes gambiens qui ont été contraints à l'exil en raison  d’un contrôle strict de la liberté d’expression et des persécutions à leur encontre.
Journalistes gambiens, ainsi que de simples citoyens font l’objet de poursuites, judicaires, de disparitions forcées, de meurtres et d’intimidations. Des lois liberticides contre la liberté d’expression continuent de museler les voix indépendantes.
 
A travers votre renommée internationale,  nous sollicitons votre soutien en vue de  sensibiliser l’opinion publique et les organisations internationales sur les graves violations des droits en Gambie.
Artiste engagé, déterminé, courageux et  épris de justice sociale, de démocratie, vous pouvez nous aider à faire cesser la tyrannie en Gambie.
L’attention de la Communauté internationale, des Sénégalais et de tous les Africains doit être tournée vers la Gambie pour sensibiliser le monde entier sur la répression et l’impunité qui y règnent.
 
Nous vous invitons, ainsi que tous les autres artistes musiciens sénégalais à se joindre à leurs frères et sœurs gambiens dans la lutte pour la démocratie, le respect des droits humains, de la liberté d’expression, de l’Etat de droit pour enfin mettre fin à la tyrannie.
Nous vous encourageants à ne plus faire des prestations publiques en Gambie tant que les exactions contre les droits humains continuent.
 
Avec notre respect, recevez, nos sincères salutations.
 
Vive la Sénégambie! Vive l'unité africaine!


DUGA

Vendredi 14 Février 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter