Dakar : 166 cas de viols en un an

Le viol prend des proportions inquiétantes. 166 filles ont été violées entre 2013 et 2014 dans la seule région de Dakar, selon les statistiques de l’Association des Juristes Sénégalaises. L’AJS demandent à la population de dénoncer les auteurs de viol pour éviter l’impunité. C’est à l’occasion d’un atelier de formation des journalistes sur le traitement médiatique des violences faites aux enfants.



Pour la région de Dakar, 166 cas de viole en un an, soit en moyenne plus de 13 cas par mois. Fanta Guèye Ndiaye la présidente de l’AJS s’est indigné des abus dont sont victimes les filles : « Durant la période 2013-2014, nous avons enregistré 193 cas de violences faites aux enfants. Et dans les 193 cas, nous avons 166 cas de viols. C’est inquiétante ». Face à cette situation d’inquiétude, les femmes juristes mènent un combat sans merci contre le viol. Parmi leurs armes, la sensibilisation et la dénonciation.  Selon la présidente de l’AJS : « Ce qu’il faut pour les viols, c’est évité que les auteurs ne soient pas puni, d’énoncer les cas de viols, pousser les victimes et leurs parents à porter plainte… ». L’AJS demande l’application stricte de sanctions prévues par la loi. Elle appelle aussi au respect des droits et à la protection des enfants, livre la Rfm.


Dimanche 26 Juillet 2015 - 12:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter