De violents incendies meurtriers toujours en cours au Portugal

Depuis plusieurs jours, les feux font rage dans les régions centre et nord du Portugal. Des centaines de pompiers sont à pied d'œuvre. Dans la nuit de vendredi à samedi 24 août, plus d'un millier de combattants du feu ont dû entrer en action. Ils étaient encore 790 dans la matinée de ce samedi.



Village d'Adsamu, près de Vouzela, région Centre. Le 23 août 2013. REUTERS/Rafael Marchante
Village d'Adsamu, près de Vouzela, région Centre. Le 23 août 2013. REUTERS/Rafael Marchante
Les régions Nord et Centre du Portugal sont toujours en alerte en raison des incendies. À l’issue d’une semaine très difficile, avec parfois jusqu’à vingt feux de grande dimension chaque jour, le bilan est lourd. Quatre personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres sont blessées, notamment des pompiers.
Samedi, l’enterrement de la jeune femme pompier ayant perdu la vie après avoir été, avec son bataillon, encerclée par les flammes, a ému tout le pays. La jeune femme avait été envoyée en renfort sur un incendie très difficile dans la région de Viseu. Après quatre jours de combats, l’incendie a enfin été maîtrisé, avant de redémarrer samedi.

Dans le massif de la serra da Estrela, au centre du Portugal, il a fallu évacuer plus de 250 personnes, hôtes d’un camping et d’un hôtel qui se trouvaient sur le chemin des flammes à Covilha. Des températures élevées et des vents parfois violents sont responsables des flammes. Mais de nombreux départs de feux sont provoqués.
La gendarmerie a interpellé 39 personnes jusqu'à présent, dont un homme de 70 ans pris sur le fait. Face à ces incendies particulièrement graves depuis le 15 août, le Portugal a actionné le plan d’aide européen et des canadairs français et espagnols prêtent main-forte aux secours portugais.

Tongela, le 23 août 2013. REUTERS/Rafael Marchante
Tongela, le 23 août 2013. REUTERS/Rafael Marchante


Dépéche

Lundi 26 Août 2013 - 13:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter