PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Déclaration de patrimoine à l'Ofnac: Me El Hadji Diouf plaide pour les ministres retardataires



Déclaration de patrimoine à l'Ofnac: Me El Hadji Diouf plaide pour les ministres retardataires
L'avocat El hadji Diouf est d'avis que certains ministres réticents à la déclaration de patrimoine ont besoin de temps. Selon lui, ces ministres sont tenus de se conformer à la loi, mais peut être qu'il faut leur donner du temps. Il estime que ces derniers peuvent bénéficier d'un délai supplémentaire pour leur permettre de donner des preuves. Ainsi dira-t-il sur les ondes de la Rfm « Etant donné qu'il y a des tâches quotidiennes qui attendent les ministres, je pense qu'on peut leur faire une dérogation comme on le fait souvent même pour le dépôt des listes ».


Selon l'avocat Elhadji Diouf, les ministres sont très occupés et il faut du temps pour rassembler les preuves nécessaires à la déclaration de patrimoine. « Je pense qu'ils ne sont pas de mauvaise foi » a-t-il soutenu. Il indique en outre que la loi donne trois (3) mois seulement et les tâches quotidiennes sont là. «Il ne faut pas condamner quelqu'un sans l'entendre », selon lui.


Toutefois, l'avocat souligne que s'il s'agit d'une mauvaise foi caractérisée, une réticence abusive, un refus d'exécuter la loi, il faut que les sanctions tombent.
 


Mardi 6 Janvier 2015 - 14:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter