PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Démission de l'APR: Thierno Alassane Sall franchit le rubicon

L’ancien ministre de l’Energie s’était donné du temps pour se prononcer. Il vient de le faire, ce mercredi matin. Face à la presse, Thierno Alassane Sall a annoncé sa démission de l’Alliance Pour la République (APR). Exposant ses griefs, il déclare que le parti présidentiel est « la propriété d’une seul homme qui décide de tout ». Pis, « la conscience des électeurs est prise comme de la marchandise », selon ces propres termes.



« Je voudrais vous informer de ma décision de démissionner de l’APR. Il est loisible à quiconque de constater que ce parti n’est plus une alliance d’hommes et de femmes d’égale dignité mais la propriété d’un seul homme qui décide de tout, ne supporte la moindre critique. Cette alliance n’est plus fidèle aux idéaux qui fondent la République et inspire la démocratie. Les exemples font légion. Mais il suffit pour s’en convaincre d’observer la campagne électorale en cours qui donne à voir combien la conscience des électeurs est prise comme une marchandise, les débauchages iniques de candidats inscrits sur des listes concurrentes, le processus électoral chahuté, l’improvisation semblant être seule aux commandes, les acquis démocratiques les plus fondamentaux sont remis en cause.

 


​Face à de tels périples, la fidélité à nos valeurs de dignité, d’abnégation et d’honnêteté commande une position claire et sans équivoque contre cette entreprise d’affaiblissement de notre démocratie et de nos Institutions. C’est sur le socle de ces valeurs que j’entends avec des compatriotes fidèles aux mêmes idéaux, poursuivre mon combat pour la politique dans un cadre d’actions approprié », a déclaré le désormais ex-coordonnateur communal de l’APR à Thiès. Thierno Alassane Sall donne rendez-vous dans quelques semaines pour en dire plus sur son cadre d’actions.


Mercredi 26 Juillet 2017 - 12:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter