Dernière minute: la BCEAO se constitue partie civile dans l'affaire Thione Seck



Dernière minute: la BCEAO se constitue partie civile dans l'affaire Thione Seck
L’artiste-chanteur n’avait certainement pas besoin cela. Il faut dire que Thione Seck s’enfonce davantage. Il risque vraiment gros. Outre selon nos sources, les Américains et les Européens qui se sont rapprochés des autorités sénégalaises pour être édifiés sur cette affaire. Ce, du fait du nombre important de faux billets de dollars et d'euros trouvé chez Thione Seck et son présumé complice Malien; la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) se signale et attend se constituer « partie civile » dans le dossier.
 
Ça promet. 


Lundi 1 Juin 2015 - 18:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter