Des questionnements sur « la Cité de l’Emergence »…



la tour Burj Dubaï
la tour Burj Dubaï
Le Premier ministre Mahammed Dionne a annoncé ce jeudi en Conseil des ministres, le lancement le 23 Septembre prochain du projet dénommé « la cité de l’Emergence » sur le site de l’ancienne gare routière « Pompiers ». Le chef de l’Etat Macky Sall l’avait déjà annoncé en parlant de la construction de 28 tours de 10 étages chacune. Un peu plus de ce qu’Abdoulaye Wade voulait sur le site de l’ancien stade Assane Diouf, réduit en tas de bétons depuis et toujours rien de concret.

Pour son emplacement, on pouvait l’amener à Diamndiadio où notre pays veut ériger un pôle urbain avec un parc industriel, des milliers de logements, la deuxième université de Dakar, des hôtels… Ce projet de 28 tours du président Sall devrait donc naturellement entrer dans ce cadre pour éviter de ramener les embouteillages à Dakar.

Par ailleurs, ce genre de projet dans un pays qui a tous les problèmes du monde pour fournir correctement de l’eau et de l’électricité à ses citoyens, peut ne pas être une priorité même si cela va relever d’un financement extérieur. Nous ne devons pas avoir les mêmes priorités par exemple comme l’Etat des Emirats arabes unis avec leur richesse pétrolière.

Les autorités risquent encore de passer à côté de l’essentiel avec des projets dans le long terme qui sont très loin des préoccupations immédiates des Sénégalais. Nous sommes pour l’Emergence mais sans brûler les étapes !

Matar Séne

Vendredi 12 Septembre 2014 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter