Destruction de panneaux publicitaires : mandat de dépôt en vue pour les collaborateurs de Barthélemy Dias

Si le juge d'instruction suit le parquet dans son réquisitoire, les "amis" du maire socialiste de Mermoz-Sacré Coeur auront du souci à se faire. En effet le procureur a requis le mandat de dépôt contre 6 des sept personnes arrêtées dans l'affaire de destruction de panneaux publicitaires.



Le parquet a demandé aussi le contrôle judiciaire pour l’entrepreneur Abdoulaye Basse. Ainsi Cheikh Ndiaye, chargé de la logistique, Mouhamadou Moustapha Wade, chargé de voirie à la mairie de Mermoz-Sacré Coeur, Cheikh Mboup dit Guitambert, Habib Dieng, Ousmane Diouf, et El Hadji Mouhamadou Moustapha Jonhson sont sous la menace d'un mandat de dépôt. Tout ce beau monde s'achemine tout droit vers sa première nuit à la prison de Rebeuss, après leur passage devant le juge Samba Sall, en charge du dossier.

Selon l'AS, le député-maire Barthelemy Dias pourrait recevoir une nouvelle convocation à la fin de la session parlementaire ce mardi, ce en dépit de son immunité parlementaire.
Affaire à suivre.
 


Mardi 30 Juin 2015 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter