Deuxième mise en demeure de Karim : Me Wade bande les muscles contre Macky et arme le PDS

Après la deuxième mise en demeure remise à Karim Wade, Me Abdoulaye Wade est plus que jamais convaincu qu’il s’agit d’un acharnement du pouvoir de Macky Sall contre son fils. Il a enjoint les leaders du PDS de mener la bataille contre le pouvoir de Macky Sall, mais aussi il a décidé de s’impliquer personnellement pour aider l’ancien ministre d’Etat à prouver son innocence.



Deuxième mise en demeure de Karim : Me Wade bande les muscles contre Macky et arme le PDS
La deuxième mise en demeure qui à été servie à son fils, vendredi dernier, l'a fait sortir de ses gonds, notent des sources qui lui sont très proches. Abdoulaye Wade est plus que jamais convaincu que le pouvoir de Macky, via le procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune Ndao, s’acharne sur les anciens dignitaires de l’ancien régime dont son fils. Abdoulaye Wade a exhorté les responsables de son parti à être plus agressifs, à tenir bon et à se préparer à une riposte sur le plan politique appropriée. Car, pense-t-il, la CREI est une Cour à la solde de Macky Sall, utilisée pour solder des comptes politiques.

Me Wade, dans les colonnes du journal «Observateur », va, selon un membre de son entourage, s’impliquer dans cette deuxième phase de l’instruction, en aidant les avocats de Karim Wade à disposer, dans les meilleurs délais, de documents expliquant et justifiant les mouvements du compte bancaire de son fils dans la principauté de Monaco (France), objet de la nouvelle mise en demeure du procureur spécial.   
 


Mardi 17 Septembre 2013 - 11:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter