Dialogue avec l’opposition : La RADDHO se félicite de la volonté de Macky Sall

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO) dit se féliciter de la volonté du président sénégalais "d’initier prochainement le dialogue avec l’opposition et en premier lieu avec le Pds ».



Aboubacry Mbodj secrétaire général de la Raddho indique que : « La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO) se félicite de la volonté exprimée par le Président de la République d'initier très prochainement le dialogue avec l'opposition politique et, en premier lieu, avec le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ». Selon Aboubacry Mbodj, cet appel semble « augurer d’une nouvelle ère vers le rétablissement du dialogue politique rompu avec certaines formations politiques bien avant l'alternance de 2012 au Sénégal ».
 
La RADDHO a également  exhorté l'ensemble des acteurs de la classe politique sénégalaise à se « départir de leurs positions partisanes en faveur de l'intérêt général pour faire face aux nouvelles menaces à la paix ». « La RADDHO exprime son souhait ardent pour que le dialogue envisagé soit étendu à la société civile, au secteur privé, aux syndicats ainsi qu'aux chefs coutumiers et religieux, afin de parvenir à des consensus forts visant à consolider les acquis démocratiques et à renforcer les institutions de la République ».  Depuis avant le référendum du 20 mars proposé par Macky Sall, plusieurs membres de la société civile ont demandé au président sénégalais de dialoguer avec son opposition pour la "stabilité" du pays, relate « ALERTE INFO ». 


Jeudi 5 Mai 2016 - 07:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter