Dialogue du 28 mai : Pape Diop prédit son échec et refuse de…

Le président de la Convergence libérale et démocratique Bokk Guis-Guis refuse de participer au dialogue national auquel le président de la République a appelé. Et pour cause, l’ancien maire de Dakar prédit qu’il n’apportera pas les réponses escomptées par les Sénégalais, car ayant été organisé dans la précipitation.



Dialogue du 28 mai : Pape Diop prédit son échec et refuse de…
Le dialogue national qui va se tenir demain, samedi, est voué à l’échec. C’est la conviction du président de la Convergence libérale et démocratique Bokk Guis-Guis, Pape Diop, qui refuse d’y être associé. «Rien n’a été fait dans le sérieux. C’est pourquoi nous avons préféré sillonner le pays dans le cadre de la massification de notre parti plutôt que de répondre à l’invitation du Président Macky Sall», a-t-il déclaré à Ziguinchor où il est en tourné.

Selon lui, ce dialogue ne peut rien résoudre ; à l’image de celui organisé par Abdou Diouf au temps de sa présidence, vu le nombre de cartons d’invitation lancé : «Rien d’intéressant ne sortira de cette rencontre avec l’opposition et la société civile. Jusqu’au moment où je vous parle, on n’a pas reçu d’invitation. Ces invitations me ressemblent à de la farce. Si on tient compte du nombre de cartons d’invitations déjà lancé, cela nous rappelle la fameuse table ronde organisée par l’ex Président Abdou Diouf, qui avait réuni beaucoup de monde. Mais rien n’était sorti de cette rencontre», se désole-t-il.

L’ancien maire de Dakar de conclure : «Le régime du Président Macky Sall est caractérisé par une gestion solitaire. Depuis l’Acte 3 de la Décentralisation, en passant par le référendum, il n’ jamais consulté l’opposition et la société civile. Je ne vois pas la raison pour laquelle on se précipite en une semaine, sans préparation, pour inviter la classe politique sans connaître le contenu de ce dialogue».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 27 Mai 2016 - 09:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter