Diocèse de Ziguinchor : Abbé Théophile Badji a rejoint la maison du Père

Abbé Théophile Badji est décédé le dimanche 27 juillet à Dakar à l’âge de 79 ans. Il sera inhumé le samedi 2 août 2014, au cimetière du Grand Séminaire Saint Jean Marie Vianney à Brin, dans le diocèse de Ziguinchor.



Diocèse de Ziguinchor : Abbé Théophile Badji a rejoint la maison du Père
La messe de ses obsèques sera présidée par Son Excellence Monseigneur Paul Abel Mamba, le samedi 2 août 2014, en la Cathédrale Saint Antoine de Padoue de Ziguinchor, à 10h. Elle sera précédée d’une veillée de prière le vendredi 1er août, à 18h30, toujours à la Cathédrale.
 
Un hommage lui sera également rendu à Dakar, à la paroisse des Martyrs de l’Ouganda, le jeudi 31 juillet 2014, à 18h30, à travers une messe offerte en sa mémoire, suivie d’une veillée de prière. Une cérémonie religieuse est programmée dans la matinée du vendredi 1er août, à la morgue de l’hôpital Principal, avant le transfert de la dépouille mortelle à Ziguicnhor.
 
Prêtre depuis 51 ans
Abbé Théophile a été ordonné prêtre le 17 avril 1963 à Bignona, totalisant 51 ans de sacerdoce au moment de sa disparition, avec comme devise sacerdotale : « Seigneur mon Dieu d'un cœur simple et joyeux j'ai tout donné ».
 
De son parcours ministériel, on relève que l’Abbé Théophile Sagna a été Directeur du Pré-Séminaire Saint Jean de Nyassia, Responsable diocésain de la Catéchèse, Curé de la Cathédrale Saint Théophile de Kaolack, Vicaire Général de feu Monseigneur Augustin Sagna. Il a également été Recteur du Grand Séminaire de Brin et, enfin, Curé de la paroisse de Nyassia.
 
Il a rejoint la Maison diocésaine du Prêtre en 2003, pour sa retraite.
 
Le Cardinal Sarr salue le sens pastoral élevé de l’Abbé Théophile
L’Archevêque de Dakar a tenu d’abord à exprimer toute sa compassion et sa communion dans la prière avec le diocèse de Ziguinchor avec à sa tête Mgr Paul Mamba, à la famille de l’abbé Théophile et à ses proches.
 
Il a ensuite rappelé que l’Abbé Théophile Badji a été son condisciple au collège de Hann pour le second cycle et au Grand Séminaire. Ils ont pu ainsi nouer une belle amitié qui s’est approfondie pendant ses premières années de sacerdoce, lorsqu’il était vicaire à la paroisse Sainte Thérèse et étudiant à l’université de Dakar.
 
Evoquant le passage de l’Abbé Théophile Badji comme prêtre fidei donum dans le diocèse de Kaolack, Mgr Sarr, ancien évêque de ce diocèse, salue le sens pastoral élevé et les qualités humaines remarquables de celui qui a été pendant quelques années Curé de la Cathédrale Saint Théophile. Il ajoute que « l’Abbé Théophile était bien aimé de tous à Kaolack».
 
Fidèle en amitié, « il venait me saluer  à chaque fois qu’il séjournait à Dakar », a-t-il conclu.

oficom

Jeudi 31 Juillet 2014 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter