Dix-huit personnes arrêtées pour espionnage en Arabie Saoudite

Mardi 19 mars 2013, les forces de sécurité saoudiennes ont procédé à un vaste coup de filet. Dix-huit personnes ont été arrêtées par les autorités saoudiennes à la Mecque, Medine, Riyad et la province orientale. Elles sont soupçonnées d'espionnage.



La place de Riyad en Arabie Saoudite
La place de Riyad en Arabie Saoudite
Les dix-huit personnes arêtées, seize Saoudiens, un Iranien et un Libanais sont soupçonnées d'alimenter en informations les services de renseignement d'un pays étranger.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur n'a pas tenu à divulguer le nom de ce pays. Mais ce mutisme ne signifie pas pour autant que les autorités saoudiennes ne connaissent pas le pays incriminé. La présence d'un Iranien parmi les personnes interpellées, laisse entendre que ce pays pourrait être l'Iran dont les relations avec l'Arabie Saoudite on le sait sont extrêment tendues. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Téhéran serait accusé par Riyad d'être l'instigateur de manifestations sporadiques qui secouent la province orientale où vivent près de deux millions de chiites.

Ces arrestations pour affaires d'espionnage pourraient inciter à verser un peu plus d'huile sur le feu dans une région déjà en ébullition. Une région qui observait un calme relatif depuis août dernier lorsque le roi Abdallah avait proposé la création d'un centre de dialogue interconfessionnel entre chiites et suniites.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Mercredi 20 Mars 2013 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter