Ebola: la France apporte 9 millions d’euros d’aide à la Guinée

La secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie Annick Girardin était ce samedi 13 septembre à Conakry pour apporter l’aide de la France à la Guinée dans sa lutte contre Ebola.



Annick Girardin au centre d'isolement de Médecins sans frontières à l'hôpital Donka de Conakry, le 13 septembre 2014. AFP PHOTO / CELLOU BINANI
Annick Girardin au centre d'isolement de Médecins sans frontières à l'hôpital Donka de Conakry, le 13 septembre 2014. AFP PHOTO / CELLOU BINANI

La secrétaire d’État au Développement et à la Francophonie n’est pas venue à Conakry les mains vides. Non seulement Annick Girardin  apporte le soutien moral de la France à la Guinée, mais également un soutien matériel et financier. Il s’agit de deux tonnes de matériel pour l’hôpital Donka – des masques, des gants, des tenues de protection et des gels antiseptiques –, mais aussi neuf millions d’euros pour mettre en place un nouveau centre de traitement et créer une antenne de l’Institut Pasteur.

La directrice de l’hôpital Donka qui héberge le centre d’isolement de Médecins sans frontières est heureuse. « Aujourd’hui, nous nous réjouissons de cette importante donation de la France. Ces dons vont servir à assurer la protection du personnel de santé, mais aussi la prise en charge des malades au sein de notre institution », se réjouit Fatou Sikhé Camara.

Madame Girardin à Conakry est une preuve qu’on peut venir sans risque, assure le ministre guinéen de la Santé, le médecin colonel Rémy Lamah : « Je remercie très sincèrement madame la ministre qui a bien voulu nous signifier son amitié en se déplaçant et venir visiter le centre de traitement pour dire à la communauté internationale qu’on peut venir en Guinée sans courir aucun risque ».


Rfi.fr

Dimanche 14 Septembre 2014 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter